E. Joly | M. Le Pen | N. Sarkozy | J.L. M?lenchon | P. Poutou | N. Arthaud | J. Cheminade | Fran?ois Bayrou | N. Dupont-Aignan | F. Hollande |

Candidats > Olivier Besancenot > Biographie d'Olivier Besancenot

Olivier Besancenot, sa biographie

09 Novembre 2010

Olivier Besancenot, né le 18 avril 1974, facteur de profession, est un homme politique français situé à l'extrême gauche de l'échiquier politique. Candidat aux présidentielles de 2002 et 2007, il est le créateur et porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA).

Olivier Besancenot, fondateur du NPAFils d'un professeur de physique et d'une psychologue scolaire, licencié d'histoire, Olivier Besancenot a débuté très tôt son milantisme puisqu'il intègre l'association SOS Racisme à 14 ans, puis les Jeunesses communistes révolutionnaires (JCR). C'est en 1991 qu'il adhère à la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR) et y intègre le bureau 7 ans plus tard.

Facteur depuis 1997 (à temps partiel 80%), il est brièvement attaché parlementaire d'Alain Krivine au Parlement européen entre 1999 et 2000 pour ensuite reprendre son emploi à La Poste.

En 2002, il représente la LCR lors des élections présidentielles. Son combat principal est de dénoncer le capitalisme, responsable selon lui d'une injuste redistribution des richesses entre patrons et actionnaires d'un côté, et salariés de l'autre. Malgré son jeune âge (28 ans) et une très faible connaissance de la part du grand public, les sondages le feront rapidement passer de 0,5% à plus de 4%. Ce sont d'ailleurs 4,25% des électeurs qui lui accorderont leur soutien au premier tour de l'élection. Il appelle évidemment à faire barrage à Jean-Marie Le Pen, candidat du Front National, présent au second tour.

Devenu père en 2003, il est tête de liste LO-LCR en Ile-de-France lors des élections européennes de juin 2004. Son faible score (2,78%) ne permettra pas à son parti d'obtenir de siège.

Un an avant l'élection présidentielle de 2007, plusieurs mouvements anti-libéraux décident de se regrouper pour faire force commune. Olivier Besancenot ne souhaite pas que la LCR participe au «  rassemblement antilibéral et des candidatures communes », craignant que cette nouvelle force ne s'allie au gouvernement de gauche en cas de victoire de Ségolène Royal. Il décide donc de se porter candidat à l'élection présidentielle de 2007 sous les couleurs de la LCR.

Le 1er tour du 22 avril 2007 le créditera de 4,08% des suffrages. Il s'agit du meilleur score des différents candidats d'extrême gauche. Il appellera à voter « contre Nicolas Sarkozy, sans pour autant soutenir Ségolène Royal » au second tour.

A la suite de cette élection, Olivier Besancenot souhaite créer un nouveau parti de gauche radicale. Ce sera le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), officiellement lancé en février 2009.

Lors des élections européennes de 2009, le NPA présente ses propres candidats malgré la présence d'une autre force d'extrême gauche regroupée autour de l'axe PCF, PG et Gauche Unitaire. Le NPA obtiendra 4,88% des votes ce qui ne lui amènera aucun siège au Parlement Européen.

 

Partager cet article

Partager cette annonce sur Facebook Partager cette annonce sur Twitter S'abonner au flux RSS

Commentaires

Réagissez à cet article

Votre pseudo
Votre email
Votre site (facultatif)
Votre commentaire
Cinq + cinq = ? (en lettres)
 
 

VIDEO EXCLUSIVE - PAS VUE A LA TV !

Le soir du 1er tour, vivez une séance de poignée de main et de bises plutôt animée !

DERNIERS COMMENTAIRES

Inscription Newsletter