E. Joly | M. Le Pen | N. Sarkozy | J.L. M?lenchon | P. Poutou | N. Arthaud | J. Cheminade | Fran?ois Bayrou | N. Dupont-Aignan | F. Hollande |

Candidats > François Bayrou > Biographie de François Bayrou

François Bayrou, sa biographie

15 Novembre 2009

François Bayrou, né François René Jean Lucien Bayrou le 25 mai 1951 est un homme politique français. Député du département des Pyrénées-Atlantiques depuis 1986, il est ministre de l'Éducation nationale, de 1993 à 1997. En mai 2007, il termine 3e du premier tour des élections présidentielles.

François Bayrou, président du ModemEtudiant à hypokhâgne et khâgne (classe préparatoire littéraire), il devient agrégé de lettres classiques à 23 ans, puis enseignant. Auteur à succès d'une biographie d'Henri IV, éleveur de chevaux de course, il se marie en 1971 à Elisabeth Perlant avec qui il a 6 enfants.

En 1982, âgé de 30 ans, il devient conseiller général puis député UDF des Pyrénées-Atlantiques en 1982. Laïc convaincu et catholique pratiquant, il perd en 1989 les élections municipales de Pau (48% des suffrages).

En 1993, Edouard Balladur alors premier ministre, le nomme ministre de l'Éducation nationale. Il soutient ce dernier face à Jacques Chirac lors de l'élection présidentielle de 1995 et malgré cela, il conserve son portefeuille ministériel dans le premier gouvernement Juppé, puis dans le second jusqu'à la dissolution de 1997 ordonnée par le président de la République. Ces 4 années passées à ce poste de ministre font de lui un des acteurs principaux de la vie politique française.

 

En 1998, il est élu président de l'UDF
puis devient député européen en juin 1999.

En 2002, il se porte candidat aux élections présidentielles, sous les couleurs de l'UDF. Il termine 4e avec 6,84% des suffrages, derrière Lionel Jospin (3e). Il souhaite que Jacques Chirac organise une véritable coalition pour battre Jean-Marie Le Pen qu'il affronte au second tour. Celui-ci décide au contraire de réunir centre et droite au sein d'un même parti, l'UMP. La majorité des élus UDF accepteront cette fusion.
Les élections législatives de 2002 verront 30 députés UDF siéger à l'Assemblée Nationale, ceux-ci pouvant ainsi constituer un groupe parlementaire pour cette nouvelle législature (2002-2007). François Bayrou fait partie de ceux-ci et quitte donc ses fonctions de député européen.

A partir de 2005, il devient un des principaux opposants de la politique du premier ministre Dominique de Villepin. En 2006, il vote la motion de censure déposée par le Parti Socialiste contre le gouvernement de Villepin (affaire Cleamstream 2), une première contre un gouvernement de droite depuis sa prise de fonction à la tête de l'UDF en 1998.

François Bayrou présente sa candidature à l'élection présidentielle française le 2 décembre 2006. Les sondages en sa faveur progressent rapidement de 8% jusqu'à 22% deux mois avant le premier tour, donnant raison à « la troisième voie » que souhaite incarner le président de l'UDF.

Finalement, François Bayrou chute au premier tour avec 18,57 % des suffrages le 22 avril 2007, derrière Ségolène Royal du Parti socialiste (25,87 %) et Nicolas Sarkozy de l'UMP (31,18 %), seuls qualifiés pour le deuxième tour. Il ne donnera aucune consigne de vote concernant le second tour, précisant simplement qu'il ne votera pas pour Nicolas Sarkozy.

Le 10 mai 2007, le conseil national de l'UDF annonce la création du Mouvement Démocrate (MoDem), ayant pour vocation de devenir une véritable force d'opposition au président. Un grand nombre de députés UDF refuseront d'intégrer ce nouveau parti, et fonderont le Nouveau Centre, formation politique de centre-droit et qui intègrera la majorité présidentielle.

Les élections législatives de 2007 amèneront seulement 3 députés à l'assemblée nationale, dont François Bayrou.

En mars 2008, il échoue à ravir la municipalité de Pau, la candidate socialiste bénéficiant de seulement 342 voix supplémentaires.

Le 22 avril 2012, jour du premier tour du scrutin présidentiel, François Bayrou ne parvient pas à rééditer son score précédent. Avec 9,13% des voix, il termine en 5e position.

 

Partager cet article

Partager cette annonce sur Facebook Partager cette annonce sur Twitter S'abonner au flux RSS

Commentaires

Sabrinalakabyle

30.04.2011 | 13h28

François BAYROU est un bon candidat il suffit juste qu'il prenne un petit peu les idée du PS pour être au second tour, et faire une alliance avec le PS

Réagissez à cet article

Votre pseudo
Votre email
Votre site (facultatif)
Votre commentaire
Cinq + cinq = ? (en lettres)
 
 

VIDEO EXCLUSIVE - PAS VUE A LA TV !

Le soir du 1er tour, vivez une séance de poignée de main et de bises plutôt animée !

LE SONDAGE DU MOMENT

En 2012, quel parti aimeriez-vous voir remporter les élections présidentielles ?

Sondage du 15/12/2010 |14484 votes

DERNIERS COMMENTAIRES

Inscription Newsletter