News | Articles | Vid?os | Discours | Ev?nements | Petites phrases

Elections 2012 > Articles > Régionales 2010, quelles conséquences ?

Régionales 2010 : quelles conséquences pour la présidentielle de 2012 ?

21 Février 2010

Dans moins d'un mois, vont se tenir les élections régionales en France. Quelles conséquences ce scrutin va-t-il avoir sur les présidentielles de 2010 ?

Quelles répercussions vont avoir les élections régionales françaises en mars 2010 ?Les élections régionales en mars 2010 vont permettre de réélire ou renouveller plusieurs centaines de conseillers généraux. Certaines régions vont basculer d'un camp à l'autre, d'autres conserveront la même couleur. Tous les sondages prévoient une large victoire de la gauche, permettant au Parti Socialiste de rééditer sa razzia sur les régions françaises lors des précédentes élections.

 

Que toutes les régions deviennent roses fin mars ou que la droite arrive à récupérer une ou deux d'entre elles, cela aura finalement peu d'impact sur la vie politique française. L'importance du résultat ne réside par là. D'ailleurs, gauche et droite n'ont pas grand-chose à perdre ou gagner dans ce vote national.

Par contre, deux formations vouent un réel intérêt à ces élections :

  • Le MoDem, qui depuis son score important lors de la présidentielle 2007, n'a pas réussi à confirmer son envergure de réelle force politique : les municipales et européennes précédentes ont été un réel échec pour ce jeune parti. Une nouvelle déconvenue lors de ces régionales (moins de 5% des suffrages) pourraient enterrer le parti de François Bayrou et convaincre ses derniers partisans de choisir un autre camp, plus apte à les représenter au niveau national.
  • Les élections européennes de 2009 ont permis de propulser Europe Ecologie 3e force politique du pays. Confirmer ce résultat aux régionales du mois prochain pourrait être une vraie rampe de lancement pour les Verts. Nombreux sont ceux, écologistes convaincus ou apprentis, n'ayant jamais voté pour un candidat Vert lors des présidentielles, par peur d'éliminer un candidat socialiste du second tour au profit d'un Jean-Marie Le Pen comme en 2002. 
    Voir que les Verts puissent enfin être un parti rasembleur, capable de gagner des élections, pourrait donner envie à de nombreux électeurs de gauche de franchir le cap et de mettre un bulletin vert plutôt que rose dans l'urne en 2012.


Alors au soir du 21 mars 2010, passons vite sur les discours habituels de l'UMP et du PS, qui nous diront tous deux que ces élections ont finalement été un succès pour leur formation respective. Attachons-nous plutôt à détailler les scores du Modem et des Verts, qui nous donneront un réel indice sur les 3 ou 4 partis politiques qui joueront un vrai rôle lors de la prochaine élection présidentielle.

 

Partager cet article

Partager cette annonce sur Facebook Partager cette annonce sur Twitter S'abonner au flux RSS

Commentaires

Réagissez à cet article

Votre pseudo
Votre email
Votre site (facultatif)
Votre commentaire
Cinq + cinq = ? (en lettres)
 
 

VIDEO EXCLUSIVE - PAS VUE A LA TV !

Le soir du 1er tour, vivez une séance de poignée de main et de bises plutôt animée !

DERNIERS COMMENTAIRES

Inscription Newsletter